Je fête mes 15 ans de voyage à travers le monde

Je fête mes 15 ans de voyage à travers le monde
Quand je regarde en arrière pour voir tout ce que j’ai accompli, je me dis que je suis exactement là où j’avais envie d’arriver : libre! L'un de mes objectifs dans la vie : vivre de ma passion du voyage en la partageant avec les autres, notamment sur les médias sociaux, en conférence ou devant avec un verre entre amis. L’important pour moi, c’est d'inspirer et de faire rêver les gens à voyager et réaliser leurs rêves. Plusieurs de mes rêves tournent autour du voyage et de la découverte des autres cultures.

Je suis vraiment reconnaissant d’avoir vécu autant de choses incroyables à un si jeune âge. Même si je vieillis, je ressens toujours cet éternel besoin de prendre mes bagages et de partir à la découverte de nouvelles destinations. Je découvre le monde depuis plus de 15 ans. Déjà! Je ne suis parti de rien, mais je suis né dans un pays où tout est possible pourvu qu’on s’en donne les moyens. Je suis reconnaissant de cette chance dont je réalise aujourd’hui.

J’ai réussi à échapper au piège du mensonge de notre société : aies de l’argent pour acheter des choses et tu seras heureux, surtout si tu en as plus que les autres. Peut-être parce que je l’ai vécu. Et je me suis rendu compte que je me sentais plus vide que lorsque j’avais peu et que je me contentais de peu et de moments simples avec ceux que j’aime.

Visite de ParisÇa me permet aujourd’hui d’être dans un apprentissage et un développement permanent de ma passion du voyage.

Il est maintenant temps de me fixer de nouveaux objectifs, de nouvelles missions, une nouvelle direction. Après mon guide touristique toujours aussi actif en contenu le Gay Voyageur, je suis heureux de présenter Queer ou pas? : la web série de voyage gay. De nombreuses vidéos de voyage à découvrir et à venir. Je fais confiance à mon instinct et à l’avenir. Depuis que j’ai cette confiance, un monde s’ouvre à moi.

Comme dit un peu plus haut, cela fait maintenant plus de 15 ans que je voyage : en solo, avec mon conjoint, avec ma famille ou mes amis, cela est bien intégré en moi. Mon premier voyage fut en solo. Mon sac à dos avec moi, je suis parti découvrir la France comme un grand. Paris, Toulouse, Montpellier, pleins d’autres villes dont je garde un agréable souvenir. C’est ce voyage qui m’a fait vraiment goûter mon plaisir de voyager.

Pour tout vous dire, je me souviens encore du moment où j’ai eu un intérêt. Je crois avoir été déposé durant ma jeunesse à la diversité et aux autres cultures. Une visite du musée pour découvrir la culture du Cambodge ou encore un festival culturel, tout était présent dans ma jeunesse pour ça.

Ma déclic a été lors d’une émission de télévision à Radio-Canada. Je ne me souviens plus de l’émission avec exactitude, mais cela devait être au début des années 2000. Le reportage fait mention de l’Expo 67 de Montréal : l’évolution de l’époque jusqu’à présent. Le journaliste s’est alors intéressé aux gens qui avaient vécu l’Expo 67. De beaux moments pour la grande majorité des citoyens québécois et du monde entier qui étaient venus pour l’occasion. Jusque là, rien de marquant. Un reportage comme les autres peuvent croire.

Détrompez-vous! Le journaliste de Radio-Canada a interviewé une vieille dame en lui demandant son ce qu’elle se souvient de cette époque et elle répond que c’était l’unique fois dans sa vie qu’elle sortait de son quartier Hochelaga-Maisonneuve. Je peux comprendre que « c’était dans une ancienne époque », mais dans ma tête, je ne voulais pas vivre être. Être une personne qui ne sort pas, qui ne découvre pas ou qui n’a pas l’intérêt d’aller voir ailleurs. C’est exactement à ce moment-là que je me suis intéressé aux autres pays. C’était le début d’une longue histoire.

Après mon premier voyage en France, je n’ai pas pu arrêter. Chaque année, je prends au moins une fois mon pacsac : France, Belgique, Allemagne, Royaume-Uni, République tchèque, Suisse, Pays-Bas, Finlande, Espagne, Suède, Mexique, États-Unis, Canada, Pérou, Aruba, Sri Lanka, Inde, Népal, Thaïlande, Myanmar, Singapour, Indonésie, Cambodge, Vietnam, ne sont que certaines destinations que j’ai faites en 15 ans. La liste serait bien plus longue!

Carte de voyage gaySelon un rapport de statistiques fourni par TripAdvisor, j’aurais fait 20% de notre belle terre et ça, avec plus de 651 000 kilomètres au total. Je ne vise pas moins le 100% même si je ne pense pas que j’aurai ce change. Disons les vraies choses, certaines destinations ne seront jamais possibles pour ma part comme l’Antarctique ou encore le Groenland. Il faut dire aussi que la question des droits LGBT m’inquiète beaucoup. J’essaie le plus que possible de découvrir des pays relativement ouverts faces au tourisme gay. Alors je me vois mal venir faire un guide touristique pour le Gay Voyageur sur l’Irak. Si ma carte est encore petite, j’en suis bien fier!

Je vous invite à suivre mes aventures ici même sur le site de Queer ou pas?, mais aussi sur les médias sociaux :

Ajouter un commentaire

Soutenir le contenu touristique LGBT 🏳️‍🌈

Le Gay Voyageur crée du contenu gratuitement avec des articles, vidéos et des podcasts. Merci de votre support afin de continuer à la promotion positive du tourisme LGBT mais aussi de la lutte contre l’homophobie.




E-BOOK GRATUIT 2020!

Voici ma liste des destinations d’Asie à visiter absolument selon mes expériences touristiques. Téléchargez gratuitement ce e-book.




Dernières vidéos

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter du Gay Voyageur pour recevoir toutes les destinations touristiques gay friendly.